l’équipe

Est constituée de trois médiatrices qui imaginent des ateliers adaptés aux petit·e·s comme aux grand·e·s. Ensemble elles construisent au fil des saisons à Yverdon-les-Bains, un calendrier de rendez-vous à ciel ouvert pour mettre les mains à la terre, les sens en éveil.

Valentine Meylan, enseignante, co-fondatrice de çapousse.ch et technicienne en herboristerie, Anne Steudler, éducatrice de l’enfance à point nature et Marika Zisyadis, enseignante en classe d’accueil, aiment humer, observer, goûter, toucher, écouter & échanger.

Trois femmes qui ont en commun le désir d’enseigner autrement, hors les murs, par l’expérience. le plaisir de partager des moments ressourçant dans la nature, de vivre les saisons et ses délices… Elles sont motivées par l’envie de faire éclore un jardin collectif où poussent des carottes, de la verveine autant que des utopies.

Brouette Pelle2
Racine Artichaut5

l’association

L’association Cœur d’artichaut a vu le jour en janvier 2020 sous l’impulsion de Marika Zisyadis et Jean-Pierre Masclet, responsable des Jardins et Cartons du Coeur à Yverdon-les-Bains et chroniqueur dans l’émission Monsieur jardinier de la RTS.

Mu·e·s par l’envie de créer des ateliers de jardinage et découverte de la biodiversité urbaine pour offrir un accès à la terre à tout un chacun,des acteur·ice·s locaux s’engagent activement pour développer et ancrer ce projet dans la deuxième ville du canton. 

Iels composent aujourd’hui un comité dynamique et joyeux : Pascale Fischer, politicienne, membre du Parti socialiste yverdonnois, Stephanie Buttet Brand, enseignante, Frédérique Böhi, médiatrice culturelle en milieu scolaire, Vassillis Venizelos, membre du Grand Conseil. Député-e les Vert·e·s. Urbaniste, François Hutter, travailleur social Jecos, Jean-Pierre Masclet, président des jardins et cartons du Cœur, Yverdon-les-Bains et Raphael Gamba, MSP maraîcher.

le jardin

Dans les années 2003-2004, l’association des Cartons du Coeur a installé son local sur un terrain en friche de la ville dans une zone entre la voie de chemin de fer et le lac. Dès 2005, Jean-Pierre Masclet et des bénévoles ont transformé cette friche urbaine en jardin potager. L’objectif étant de fournir des légumes frais aux bénéficiaires des Cartons du Coeur.

Les Jardins du Coeur ont évolué au fil du temps, occupant une surface de plus en plus grande (2500 m2). 

Jardin Potager Collectif Yverdon Les Bains Coeur Artichaut Illustration Plan Du Jardin

Au même endroit, ont été réunis plusieurs éléments naturels afin de créer une biodiversité en milieu urbain. Les intrants chimiques sont bannis de cet endroit depuis plus d’une décennie. Tout acte effectué est respectueux de l’environnement avec, pour vision de mettre la biodiversité en évidence et de la partager avec les générations futures en développant l’aspect didactique.

En offrant un espace de jardinage commun au centre d’Yverdon-les-Bains, l’Association Coeur d’Artichaut souhaite faciliter l’accès à la terre et à la pratique du jardinage naturel et urbain aux habitant·e·s de la deuxième ville du canton. Le jardin est un fantastique outil, modulable en fonction des tranches d’âges, accessible à toutes et tous quel que soit son bagage, il permet à l’enfant accompagné d’un adulte ou pas d’expérimenter en jouant et d’appréhender les enjeux liés au Développement Durable – inscrit notamment dans le Plan d’étude romand – et plus globalement à son environnement. 

Pour un écolier·e, le jardin est un espace d’observation où elle·il pourra approfondir plusieurs disciplines abordées à l’école et découvrir un lieu où développer les capacités transversales telles que l’empathie, la collaboration, la communication, la créativité, la socialisation, le respect de soi, des règles, le respect de l’autre et de tout ce qui est vivant…

Le jardin est aussi un espace à vivre où développer les liens entre l’environnement et le quotidien, la pratique de la cuisine, le dessin, l’observation, la méditation…

Abeille3 Racine3